Les frais de port sont offerts à partir de 300,00 € TTC d'achat.

LES VENDANGES 2015

Une récolte enfin pleine de promesses. Voilà deux ans que nous attendions un millésime « normal » qualitativement. Même si pour la quantité il faudra peut-être encore attendre celui de 2016.

Nous avons profité de conditions « presque parfaites » voire « idylliques » à certains moments. La vigne aime la chaleur et la sècheresse de l’été, elle n’aime par contre pas les chaleurs caniculaires (il y a eu un peu de grillage de grains de raisins sur certains cépages). Ces conditions particulières nous ont préservé des attaques de maladies cryptogamiques (mildiou, oïdium…) car il y a eu très peu d’humidité en juin, juillet, août et septembre. Pour autant, ce manque d’eau a eu des conséquences sur les rendements.

Le cycle végétatif de la vigne a bénéficié tout au long de la saison de conditions assez favorables du débourrement, mi-avril, à la fleur, fin mai. Lors de cette période la météo a été  extrêmement favorable dans la mesure où la vigne n’a jamais été agressés, ni par le froid (gel) ou les fortes chaleurs, ni par le manque ou l’excès d’eau.

La floraison de la vigne s’est elle aussi comportée de manière parfaite et en quelques jours.

Un intervalle avec un peu de fraicheur et d’humidité est venu se glisser au milieu du mois de juin sans impacté le développement des raisins et de la végétation.  Le temps très chaud et caniculaire s’est vite installé jusqu’à la fin du mois de juillet. Le mois d’août a été plus classique avec une belle climatologie mais sans excès avec toutefois beaucoup de sécheresse (seulement 25 mm d’eau sur la période).

L’ensemble de ces éléments nous ont amené à vendanger très tôt, début septembre sous des conditions climatiques encore très favorables, temps sec, journées ensoleillées et chaudes et nuits fraiches.

Voilà des années que nous n’avions vu des vendanges aussi précoces (2005 ou 2009) et aussi rapides. Elles furent terminées dans les premiers jours d’octobre.